Historique

Incluse dans la loi « Bachelot » HPST (hôpital, patient, santé, territoire), une nouvelle réforme de la biologie médicale française a vu le jour en janvier 2010 avec 2 piliers : le laboratoire multisite et l’accréditation obligatoire selon la norme ISO 15189.

Le laboratoire multi-sites LABOSUD  est donc né en  2010, et s’est développé autour de valeurs  libérales et d’indépendance financière, et d’une volonté de regroupement régional.
Depuis 2013, LABOSUD  est accrédité selon la norme NF EN ISO 15189. La portée d’accréditation et la liste des sites accrédités sont disponibles sur le site www.cofrac.fr    avec le N° 8-3109.
De nombreux confrères biologistes médicaux de la région nous ont rejoint, partageant ce socle commun d’une biologie médicale  libérale indépendante.

Novembre 2009  :

Regroupement des biologistes porteurs du projet dans la SCM BIOSYNERGIE DEVELOPPEMENT, suite à la refonte en cours de l’organisation de la biologie en France.

2010 :

  • ouverture du premier plateau technique (Saint Aunès – 34).
  • Le premier regroupement de 32 laboratoires donne naissance à la SELAS LABOSUD BIOSYNERGIE.

 2011  : consolidation de la société (41 sites)

  • Fusion de 7 laboratoires de Béziers et du nord de l’Hérault (Lodève, Clermont l’hérault, Magalas).
  • Acquisition de la SELAS Midibiologie (2 sites sur Béziers et Boujan sur Libron).

 2012 :

  • fusion avec le groupe OC BIOLOGIE (fusion) donnant naissance à LABOSUD OC BIOLOGIE (85 biologistes et 59 sites sur l’hérault, le Gard).
  • Intégration de la SELAS CASALS (Béziers).

 2013 :

  • Création du Groupe Labosud issu de l’association du laboratoire multi-sites Labosud OC Biologie avec le LBM BIOAXIOME (filialisation) dans le Gard, et dans le Vaucluse (84).
  • Fondation du LAM (LABORATOIRE DE L’ARC MEDITERRANEEN).

2015 :

  • Reprise de l’activité de biologie de Languedoc Mutualité et création d’un site dans la Polyclinique Saint Louis à Ganges.

2016 :

2017 :

  • Fusion avec la SELAS UNIBIO
  • Fillialisation avec BIOMED 34
  • Labosud OC Biologie devient Labosud